La réflexologie

Thérapie manuelle

Qu’est-ce que la réflexologie?

La réflexologie ne demande aucun outillage. Seuls, le pouce et l’index sont nécessaires pour exercer des pressions successives sur les points réflexes des pieds (idem sur les mains, le visage, les oreilles).

La réflexologie peut activer le bon fonctionnement de tous les organes et de tous les systèmes.

On peut dire qu’un traitement par les pieds n’éveille aucune méfiance de la part de l’organisme. Bien qu’ils supportent la totalité de notre poids sur une infime surface, ils sont la base fondamentale de notre corps, ses fondations.

Un des avantages de la réflexologie est de permettre une stimulation de l’organe pathologique afin de l’harmoniser sans aggraver son état et d’aider le corps à renforcer sa capacité d’auto-guérison par une technique précise de digitopression.

La réflexologie agit directement et simultanément sur les différents systèmes organiques du corps en stimulant les terminaisons nerveuses (+ de 7 200 sous notre pied).

Le but de la réflexologie est de corriger la congestion et l’inflammation, d’éliminer les tensions impliquées dans le processus pathologique, de soulager en profondeur la douleur et d’apporter une importante relaxation.

Seul, le médecin traitant diagnostique une pathologie pour établir une prescription. 

Le mode d’action de la réflexologie plantaire

Le principe de l’arc réflexe ou le mécanisme de régulation

Sous l’effet du massage (stimulus), les récepteurs cutanés envoient des influx nerveux vers la moelle épinière via un nerf sensitif qui les renvoie vers le cortex cérébral.

L’axe hypothalamus-hypophyse (glandes situées dans le cerveau) est stimulé en diminuant ou en augmentant la libération d’hormones, les endorphines (antalgiques naturels de l’organisme), dans le sang. L’influx nerveux est transmis ensuite via le nerf moteur à l’organe ou système concernés (ex : le colon). Cela provoque une réaction curative de celui-ci par la contraction du muscle correspondant. L’effet entraîne une réponse, celle du retour à l’homéostasie (l’équilibre du corps).